NOS SERVICES POUR VOS

PLANCHERS  /  ESCALIERS  /  BOISERIES

Teinture
Huile
Salle de montre
Installation
LE TOUT CLÉS EN MAIN ET PLUS ENCORE ...

Plancher AGS.

Le plancher de bois franc

Source de l'image : www.canalvie.com

 

Populaire depuis plus d'une génération, le plancher de bois franc se retrouve dans toutes les maisons, ou presque. Toutefois, sa pose n'est pas nécessairement à la portée de tous les bricoleurs. De plus, la panoplie de produits offerts sur le marché cause parfois des maux de tête. Dans la première d'une série de deux chroniques, nous aborderons cet univers à la fois vaste et complexe.

 

Choisir son plancher de bois franc
 

Si vous souhaitez passer chez le détaillant de matériaux de construction aujourd'hui et poser votre plancher demain, oubliez votre projet. Il vous faudra des jours, voire des semaines pour arrêter votre choix. Vous n'avez certainement pas le goût de poser un plancher qui sera démodé dans un avenir rapproché ou qui ne s'harmonisera pas avec le style de votre pièce ou de votre résidence. De plus, le vaste choix offert mérite une réflexion approfondie.

 

Le budget : largeur et type de bois

 

D'abord, déterminez le budget disponible. Vous saurez si vous devez poser un plancher préverni ou un plancher brut, que vous ferez vernir par un professionnel. Évidemment, il vous en coûtera quelques dollars de plus pour cette dernière option.

 

Après avoir arrêté votre choix sur du plancher préverni, par exemple, vous devrez choisir la largeur des planches, l'essence de bois, la couleur et le type de finition.

 

Là encore, tout dépend de votre maison. Mettre des planches de 3 ¼ pouces ou de sept pouces à côté d'un plancher existant dont les planches ont 2 ½ de largeur n'est pas nécessairement une bonne idée. Vous devez également vous rappeler que le bois est un matériau vivant. Il est donc possible qu'il gauchisse ou se rétracte. Si vos planches sont plus larges, le risque sera plus élevé. Pensez-y!

 

Puis, choisissez l'essence. Là encore, il vous faudra composer avec les planchers existants, le cas échéant. Vous trouverez, sur le marché, des produits fabriqués principalement à base de merisier, de chêne ou d'érable. Si votre budget est illimité, l'érable piqué laissera vos visiteurs pantois...

 

Une fois que la largeur des planches et l'essence ont été sélectionnées, vous en êtes à la couleur. L'éclairage de votre centre de rénovation n'est sûrement pas le même que celui de votre petit nid familial. Ce brun qui vous semble si beau en magasin aura peut-être une teinte grisâtre dans la pièce à rénover. Demandez quelques échantillons à votre conseiller et ramenez-les chez vous. Cette teinte qui vous semblait si séduisante pourrait être cauchemardesque une fois dans votre domicile.

 

Prenez votre temps. Vous n'avez sûrement pas envie de reprendre le travail dans deux ou trois ans.

 

Les préparatifs
 

Mesurez

 

Une fois votre plancher choisi, mesurez l'épaisseur des planches ainsi que celles des planchers contigus. Rappelez-vous qu'il vous faudra vraisemblablement ajouter un contreplaqué ou des feuilles de copeaux de bois pressés (Aspenite) (environ 1/2 pouce, ou plus) sur le plancher original afin d'avoir un plancher solide, bien égal et de la même hauteur que celle des pièces voisines. Dans le cas contraire, il vous faudra finir le joint à l'aide d'une planche taillée à cet effet.

 

Videz la pièce

  • Cette étape franchie, videz la pièce dans laquelle sera installé le plancher de bois franc en prenant soin d'enlever les plinthes et le couvre-plancher existant, le cas échéant.

  • Vissez solidement le plancher initial sur les soliveaux et coupez les cadrages de porte à la hauteur nécessaire. Cela vous évitera quelques maux de tête.

Les matériaux

  • Dressez une liste des matériaux, incluant les plinthes, moulures, contreplaqué ou Aspenite et bien sûr, le plancher choisi.

  • Achetez le tout.

  • Apportez-le ou faites-le livrer à la maison.

  • Une fois à votre domicile, entreposez les matériaux durant 72 heures afin qu'ils s'acclimatent à votre intérieur.

  • Ouvrez les boîtes de plancher... et peignez les plinthes.

Installez le contreplaqué

 

Bon, vous voilà prêt à installer votre contreplaqué ou votre Aspenite.

  • Ajustez bien chaque feuille et vissez à tous les huit pouces. Au niveau des soliveaux, prenez des vis plus longues et assurez-vous qu'elles pénètrent d'au moins un pouce dans la pièce de bois.

  • Ensuite, vissez votre contreplaqué au plancher existant (entre les solives) aux 8 pouces avec des vis de longueur égale aux deux épaisseurs additionnées ensemble.

  • Votre sous-plancher étant bien installé, ajoutez un papier naturel 15 lb (non goudronné) sur la surface, en faisant chevaucher les joints d'environ quatre pouces. Ce dernier matériau coupera l'humidité et réduira un tantinet le son, selon les fabricants.

  • Agrafez le papier à l'aide d'une brocheuse T-50 et des broches de ¼ pouce de long.

 
La pose
 

Mesurez

 

Bien sûr, l'appartement choisi pour recevoir le nouveau plancher n'est pas à l'équerre. Utilisez une technique éprouvée.

  • À l'aide de votre cordeau, tracez ses carrés de 4 pi sur 4 pi.

  • Mesurez une distance de 3 pieds d'un côté et de 4 pieds de l'autre.

  • L'hypoténuse (la distance entre les deux points) devrait mesurer 5 pieds.

  • Si ce n'est pas le cas, recommencez.

  • Une fois les mesures exactes obtenues, utilisez un crayon-feutre pour refaire les lignes. C'est sur ces dernières que vous devrez vous fier.

Installez la première planche

 

Vous voilà prêt à installer la première planche de votre futur plancher de bois franc.

  • Choisissez une des plus longues et installez-la près du mur, à environ ¼ ou 5/16 de pouce de ce dernier, dans le sens de la longueur de la pièce.

  • À l'aide d'une cloueuse à air, fixez votre première planche à quelques centimètres du côté de la planche, mais à plus de 2 po (5 cm) de l'extrémité. Votre pièce pourrait fendre.

  • À l'extrémité, installez une autre planche et fixez-la solidement avec la cloueuse en laissant environ 8 pouces (20 cm) entre chaque clou.

  • Puis, faites un deuxième rang de planches, en utilisant la même technique.

Comme les planches contenues dans les emballages ne sont jamais de la même longueur, évitez de mettre deux joints côte à côte. Laissez une bonne distance, ce sera plus solide... Et plus beau.

  • Par la suite, vous pourrez utiliser le marteau à plancher spécialement conçu pour fixer chaque planche.

  • Clouez dans l'embouvetage mâle.

  • Poursuivez la manoeuvre jusqu'à l'autre côté de votre pièce.

Évidemment, vous aurez de la difficulté à clouer les dernières pièces avec le marteau à plancher.

  • Reprenez votre cloueuse à l'air pour fixer les dernières pièces. Un morceau de bois et un pied de biche (barre plate) vous permettront de bien placer votre planche dans l'embouvetage.

  • Enfin, il vous faudra vraisemblablement scier la dernière planche, près du mur. Utilisez l'outil adéquat (un banc de scie par exemple) et attention à vos doigts!

La finition

Si vous optez pour un plancher brut, il est préférable de faire appel à un professionnel pour sabler et vernir la surface. N'hésitez pas à discuter avec vos proches, voire avec les entrepreneurs, avant de choisir celui qui se verra confier le travail. Informez-vous, rencontrez des clients satisfaits. Vous verrez alors que tous n'ont pas les mêmes standards de qualité.

  • Avant le début des travaux, retirez toutes les denrées alimentaires qui pourraient absorber les vapeurs toxiques. Les professionnels utilisent des produits non offerts dans les centres de rénovation et qui sont souvent nocifs pour la santé. Vous n'avez pas envie de rendre vos proches malades.

  • Posez les plinthes.

  • Tirez un joint de scellant entre cette dernière et le mur.

  • Enlevez l'excédent avec un bardeau ou un bâton pour brasser la peinture.

  • Faites disparaître les dernières traces avec un linge humide.​

Voilà, le travail de base est effectué. Mais vous avez sans doute rencontré quelques difficultés dans des endroits particuliers, entre deux pièces ou près d'une surface en céramique, dans les garde-robes. Ce sera l'objet de notre prochaine chronique. D'ici là, vous pouvez toujours consacrer quelques heures, ou quelques jours, au choix du plancher qui apportera une valeur ajoutée à votre résidence.

 

Publié par BoxCom Média

Please reload

Posts à l'affiche

RABAIS 50% SUR SABLAGE SANS POUSSIÈRE

22/10/2018

1/1
Please reload

Publication récentes
Please reload